05 septembre 2012

Canada & East Coast trip 2012 : Intermède culinaire #1

Bon c’est pas tout ça, mais je ne vais pas quitter le Québec sans vous y raconter nos aventures gustatives, parce que c’est vrai, ça, on mange quoi par ici ?!

Bah ça dépend où tu vas ! En gros au Québec, il y a les casse-croûtes où tu manges pour pas cher de la nourriture type fast-food auquel vient s’agrémenter quelques spécialités pas tout à fait légère du coin, avec en tête la Poutine !

poutine

Alors la poutine qu’est-ce que c’est ? Des frites, de la sauce à la viande par-dessus et du fromage en grain au sommet de la montagne !

Léger, non pas vraiment : mais franchement pas dégueu quand la sauce est bien poivrée et que le fromage fond bien. Bon je n’en mangerai pas tous les jours, mais une petite poutine de temps en temps … ça fait pas de mal !

Parfois la poutine peut être agrémentée de choses diverses et variées comme de la viande, des légumes etc. Je vous avoue, j'ai pas testé...

Mais servie avec de la viande fumée - smoked meat - à côté pourquoi pas ? Oui, car au Québec on trouve également à la carte des casse-croûtes comme des restaurants, très souvent de la viande fumée... Avis aux amateurs !

 

feve_aux_lardsOn peut aussi trouver dans certains casse-croûtes ou diner de quartier des fèves au lard. Servi de préférence pour le petit-déjeuner – appelé déjeuner pas nos cousins québécois, et quand on voit ce qu’ils nous y servent, effectivement ça peut être un vrai déjeuner ! – c’est pas light non plus.

Les fèves au lard, qu'est ce que c'est ?

En gros ce sont des petits haricots blancs (qui ressemble au beans anglais) cuit dans du lard !

Là encore, mieux vaut apprécier une petite portion occasionnellement où avoir l’estomac bien accroché !

Voilà pour les casse-croûtes !

 

Côté restaurant, maintenant, que puis-je vous dire...

 

champignons___l_ailIl y a une tradition ici qui s’appelle le menu « table d’hôte » : en gros vous commander un plat qui sera majoré d’une certaine somme d’argent (entre 3 et 5 dollars d’après ce que j’ai pu voir) en échange de quoi il sera précédé d’une entrée, généralement un soupe, et peut être sera également inclus un breuvage (entendez boisson chaude) en fin de repas.

Formule assez sympa qui me permettra de déguster de savoureux champignons à l’ail à Grandes Piles, au pied de la marina.

 

 

 

 

 

assiette_quebec

Ceci dit, pour la formule table d’hôte, il faut quand même avoir grand faim, car bien souvent une assiette se suffit à elle-même.

Comme mon généreux foie de veau servie avec moult légumes et une énorme portion de patates pilées – entendez purée – dont je ne réussirai pas à venir à bout au Bistrot des Antiquaires à Québec.

 

 

 

 

 

 

 

assiette_grecqueSi vous en avez marre de la nourriture québécoise, vous avez de la chance ! A Montréal, vous trouvez tous les types de cuisines, ce qui reflète en partie le multiculturalisme de la capitale québécoise.

Ainsi, nous avons pu tester un restaurant grec à la cuisine goutue et aux assiettes généreuses. Après avoir partagé un assortiment d’entrée, je regrette déjà de ne pas avoir pris une moussaka pour 2 plutôt qu’un plat chacun. Faut-il qu’elle soit bonne pour que j’en mange quasi l’intégralité…

Petite anecdote rigolote qui nous amuse, nous français, dans ce resto grec, ils ne vendent pas d’alcool. Donc la première question que pose un serveur une fois qu’on vous a installé c’est « avez-vous apporté votre vin ? » Ce soir-là, on l’avait joué sage et non nous n’étions pas passé au préalable chez le dépanneur – entendez petite épicerie de quartier ouverte tôt le matin jusqu’à tard le soir qui vend essentiellement de l’alcool – pour acheter une bouteille. Mais je peux vous dire que les québécois eux ne s’en privent pas ! Autour de nous, ça picole sévère ! En fait, que vous soyez 2, 4, ou 8, chacun amène sa bouteille et la partage à table avec ses amis ! Les serveurs ouvrent et servent de bon cœur les bouteilles amenant même des seaux à glace pour ceux qui dinent au champagne ou qui souhaitent rafraichir leur bouteille. Assez dépaysant, pour nous français, n’est-ce pas ?!

saucisee_anse_saint_jeanEnfin, pour finir cet intermède culinaire dans le récit de nos aventures, sachez que l’endroit où on a le mieux mangé c’est à l’Anse Saint Jean, dans notre auberge, la Fjordelaise, où en plus d’avoir la plus belle chambre de la maisonnée avec balcon qui donnait direct sur le fjord Saguenay, nous avions pris la formule demi-pension qui nous a permis de découvrir de délicieux mets. Entrée, potage (z aiment bien la soupe dans ce pays), plat et dessert.

Le tout arrosé d’un vin du coin que l’on finira dans notre chambre.

Tout y était parfait : terrine de wapiti, girolles au parmesan, saucisses de cerf à la tomme et aux canneberges, filet de bœuf sauce girolles et érable, croustillant au bleuet…. Hum que de saveurs !

Le lendemain, le petit déjeuner de la Fjordelaise continuera d’enchanter nos papilles et nos estomacs.

Ce matin-là nous avons le choix du menu, en plus du traditionnel café, jus de fruit et toast nous pouvons choisir une assiette parmi les propositions suivantes : un bagel avec œuf poché, des crêpes, des céréales avec du yaourt et des fruits secs, une omelette nature, au fromage ou au jambon (ou les deux), des œufs au bacon ou des œufs à la bénédictine (œuf poché, jambon, sauce hollandaise sur muffins anglais).

oeufs_b_n_dicteC’est vers cette dernière proposition que mon cœur a penché après de longues minutes d’hésitation, craignant que ce soit un peu lourd, mais en même temps, on ne vit qu’une fois ?!

Et bien m’en a pris : j’ai mangé le meilleur petit dej de toute ma vie ! Si j’avais un peu plus de culot, j’aurai demandé la recette à Rita, la patronne des lieux qui je crois était en cuisine pour le déjeuner.

Les muffins toastés juste ce qu’il faut : légèrement craquant mais toujours moelleux, les œufs pochés à la perfection, le jambon moelleux et pas excessivement salé, et la sauce hollandaise d’une finesse…

J’ai dévoré mon énorme assiette sans bouder mon plaisir et en garde un souvenir … hum, indescriptible.


Commentaires sur Canada & East Coast trip 2012 : Intermède culinaire #1

    Ah!!! je m'disais aussi pas encore d'article sur la bouffe dans ce voyage ça m'étonne!!!!!! Mais parmi tous ces plats aucun ne me dit autant que le sandwich au homard et les fameux bagels....

    Posté par clairette, 05 septembre 2012 à 19:16
  • 3 jours sans regarder le blog et là chic de la lecture pour la matinee
    encore encore!!!!!!

    Posté par helene, 07 septembre 2012 à 10:28
Poster un commentaire