16 août 2012

Canada & East Coast trip : les préparatifs

Le compte à rebours continue avant le départ pour notre voyage estival, qui se fait attendre, croyez moi ou non, j'en suis à compter les heures !

Pour patienter jusqu'au décollage, je m'occupe l'esprit par moult préparatifs : pour pas passer pour une cinglée, je me suis interdit de faire ma valise jusqu'à aujourd'hui (pas sure que je tienne encore longtemps) alors je fais des listes : la liste des vêtements que je veux prendre – le minimum, faut qu'il reste de la place dans le sac pour ramener pleins de trucs et des vieilles nippes qui resteront là bas histoire de ramener encore plus de choses.. ah ah ah – la liste de ce qu'il ne faut pas oublier, la liste de choses à acheter avant de partir, la liste des listes.... Non, je ne suis pas folle !

IMG_0060-pola

En dehors de la folie des listes qui m'assaille depuis quelques jours, un voyage de 3 500 Km à l'étranger pendant 28 jours, ça se prépare un minimum... Surtout quand on est moi, une vraie fausse aventurière qui stresse à mort si je ne sais pas où je dors le soir même ! Donc ça fait quasi 6 mois que j'erre sur la toile pour booker nos hôtels, pour louer un appart à New York – sur cette affaire là une fois de plus j'ai fait preuve d'une démence assez sérieuse passant quasi un week-end entier à la recherche du lieu idéal correspondant à notre budget, complètement folle I know ! - pour réserver les voyages en train, en bus, en bateau (ha non, pour ça on attend la météo)...

Et puis aussi regarder les choses qu'on a envie de faire, s'il faut s'y prendre à l'avance pour réserver, histoire de pas tomber le bec dans l'eau...
Pour tout cela, j'ai mes meilleurs amis de ces derniers mois : une chouette collection de guides qui vont presque tous trouver une place dans ma valise pour faire le voyage avec nous !

  

IMG_0064-polaAutre préparatif auquel je me suis attelée il y a plusieurs semaines : améliorer mon anglais ! Alors, oui comme beaucoup de monde j'ai étudié l'anglais au collège, au lycée et même à la Fac soit, pfiou plus de 10 ans. Je devrais être bilingue, me diriez vous... sauf que c'était « long time ago » et que je n'ai jamais été spécialement douée pour la chose. Si on ajoute à cela le fait de ne pas avoir à pratiquer l'anglais hormis lors de mes voyages- durant lesquels je suis accompagnée de l'homme qui est very fluent - ... autant vous dire que mon niveau est proche de celui de la mer : 0 pointé !  
Bon en réalité, le tableau est moins noir qu'il n'y paraît ! A force de séries TV et films en VO mon oreille est habituée à entendre parler anglais et je suis plutôt à l'aise question compréhension – à condition de pas parler trop vite en avalant la moitié des mots, einh, faut pas déconner ! - mais quand il s'agit de prendre la parole... c'est une autre histoire ! En fait, dès qu'il faut parler j'ai tendance à me métamorphoser en carpe et devenir muette... complètement tétanisée par mon accent français terrible et toutes les fautes qui doivent écorcher les oreilles de ce pauvre Shakespeare !
Histoire de dépasser le stade carpe, j'ai tenté une expérience plus que réussie grâce au site Internet conversation exchange qui permet de rencontrer trouver des « partenaires » de langues !
Grâce à ce site, j'ai rencontré trois américaines absolument délicieuses avec qui j'ai pu discuter en anglais et vaincre ma peur d'être ridicule. Elles ont toutes les trois été adorables avec moi, me rassurant sur mon anglais et me donnant des bons conseils pour mon voyage ! On a partagé des discussions, des verres, des déjeuners, et même un pique-nique légendaire sous la pluie... Merci Mélissa, Nita et Andréa qui m'ont vraiment beaucoup aidé ! J'espère pour ma part les avoir un peu aidé avec leur français...  
Constatant grâce à elle que mon vocabulaire était très pauvre, je peaufine mon perfectionnement de l'anglais en lisant un livre, en anglais, of course ! J'ai choisi un livre facile à lire, dont je connais déjà l'histoire – merci Guillaume Canet de l'avoir adapté au cinéma – Tell no one de Harlan Coben et je m'en sors plutôt bien, sans buter à chaque mot comme je l'imaginais avant de commencer. Bon, l'ordinateur n'est jamais très loin, google translate c'est quand même bien pratique !



IMG00271-20120811-1656-polaEnfin, pour finir ce long article sur mes préparatifs, je vous présente mes deux derniers jouets achetés pendant les soldes. Deux compagnons de voyages indispensables et assortis : un mini appareil photo – qui complète le réflex et ses nombreux objectifs qui seront aussi du voyage – pour prendre des photos discrètement en toutes circonstances ! J'ai toujours un peu peu de sortir le gros appareil au resto par exemple.
2d jouet, et pas des moindres, le petit netbook ! Léger, petit et tout neuf, notre mini ordinateur portable nous permettra de rester connecter en toute circonstance, pouvoir donner et prendre des nouvelles de nos proches, nous occuper aussi pendant les transferts en train et en bus en particulier et aussi poster ici même quelques photos et récits de nos aventures avant le retour !

So, stay tuned ... D Day – 7 !

Posté par sarinou à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Canada & East Coast trip : les préparatifs

Poster un commentaire